Le méchant virus

Mélodie colle son museau à la fenêtre. L’envie d’aller jouer dehors la tenaille. Elle va tout près de son maître Alex:

  • Dis donc, qu’est-ce qu’on attend pour sortir ? Habituellement, à cette heure-ci, on s’amuse au parc avec les amis.
  • On n’ira pas au parc aujourd’hui, ni demain, ni après-demain. Je dois rester à la maison pour les 14 prochains jours. Je suis en quarantaine.
  • Hein! 14 jours? Qu’est-ce qui se passe, es-tu malade ?
  • Je ne crois pas, mais on ne sait jamais… Notre dernière promenade, si tu te rappelles bien, s’est faite avec des gens qui revenaient de voyage et ils sont peut-être porteurs du « méchant virus » COVID 19, sans le savoir.
  • Et alors. C’est eux qui doivent rester 14 jours à la maison, pas nous !
  • Erreur, ma belle Mélodie. La quarantaine est pour eux et nous.
  • J’ai une idée. Si on ne peut pas aller au parc, invitons les amis à la maison. Comme ça tu respecteras la drôle de quarantaine qui dure… 14 jours.
  • Ma belle Mélodie, tu as vraiment besoin que je t’explique comment se transmet un virus.

Mélodie s’assoit sur son coussin, puis ouvre grandes ses oreilles. Alex lui rappelle que lorsqu’un virus aussi méchant commence à se propager, il faut se protéger et protéger les autres. La seule façon d’y arriver est de s’isoler, c’est- à -dire rester à la maison pendant 14 jours pour s’assurer de n’être pas contagieux. Mélodie sautille sur place :

  • Chouette! Après nos 14 jours, si tout va bien, on pourra aller au parc voir les amis.
  • Eh bien non ! Nous sortirons si je ne suis pas contagieux, mais je devrai garder une distance de 2 mètres avec chaque personne que je rencontrerai.
  • Ah non! encore des contraintes.
  • Oui Mélodie,  parce que  je viens  tout juste d’apprendre  qu’il n’y a pas que les voyageurs qui doivent nous inquiéter. Ce méchant  virus est  désormais partout et se transmet dans la communauté.
  • Moi, je suis ok. 2mètres, c’est la longueur de ma laisse. Mais il n’y a rien d’autre à faire pour se protéger du « méchant virus » ?
  • Se laver les mains plusieurs fois par jour et ne pas les porter au visage, tousser dans le pli du coude si on a le rhume et surtout, je le répète, toujours garder une bonne distance avec les gens qu’on rencontre. Bref, il faut respecter les consignes.
  • Expliqué de cette façon, c’est très facile à comprendre, tu ferais un bon prof, Alex.
  • Merci! Tu peux me dire maintenant ce que tu as compris pour que je vérifie mes qualités de prof ?
  • Voilà, c’est tout simple :

CHAQUE GESTE COMPTE !

© Sophie Laurence-Lamontagne, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s