Mélodie présente son nouveau conte

Pauvre Mélodie, cette patte endolorie qui l’a laissée immobile pendant un certain temps (suite à une course folle sur la glace) l’a empêchée de vaquer à ses nombreuses occupations. Aujourd’hui, non seulement elle va mieux, mais elle a une grande nouvelle à annoncer : son dernier conte vient d’être publié. Eh oui! Il porte le titre suivant : Mélodie va à l’école des changements climatiques. Il ne faudrait pas croire qu’elle n’y connait rien en cette matière. Que non. La vérité est plutôt qu’elle a cherché à perfectionner ses connaissances.

Dans ce conte, comme dans tous les autres d’ailleurs, Mélodie ne se départit pas de son côté espiègle; elle pose les bonnes questions et apporte tous les bons arguments avec une naïveté qu’on lui pardonne. Pour en savoir plus sur les changements que subit le climat et sur les solutions à mettre en place le plus tôt possible pour protéger la planète qui commence à avoir… beaucoup trop chaud, 

Il faut lire : Mélodie va à l’école des changements climatiques

[en librairie]   10 $
Mélodie croit s’y connaître en changements climatiques. Elle réalise rapidement qu’elle a encore bien des choses à apprendre, surtout sur les gaz à effet de serre. Elle presse son maître Karim de questions: qu’est-ce que c’est que ces gaz, pourquoi il y en a tant ? Comme toujours, elle a sa petite idée pour lutter contre ces « vilains » et n’hésite pas à dire : « Il faut aller à L’ESSENTIEL, voyons! ». Bien joli, tout ça. Mais quel est donc ce message qu’elle veut faire passer ?